•  

    Ce que Facebook saura désormais sur vous (et ce qu'il pourra faire de ces informations)

    Les nouvelles conditions d'utilisation de Facebook s'appliquent dès aujourd'hui. C'est du moins ce qui est prévu (selon les informations relayées notamment par le journal De Morgen).

    Facebook tiendra évidemment de près vos activités à l'oeil: ce que vous postez, ce que vous aimez, partagez, envoyez dans vos messages privés et ce que vous pensez des autres, tout cela sera donc tenu à jour - tant sur le site que dans les applis Facebook et Messenger.

    Des informations que vous ne partagez pas vous-même, mais d'autres bien en vous taguant par exemple, tomberont également entre les mains de Facebook.

    Tout comme votre comportement de navigation, qui pourra être 'suivi' par Facebook sur base de ce que vous aimez sur les sites web.

    En outre, le réseau social saura quels appareils vous utiliserez: type, numéro de téléphone, fournisseur,...

    Si vous en tant qu'utilisateur acceptez les nouvelles conditions d'utilisation, vous autorisez Facebook à utiliser votre GPS, Bluetooth et wifi pour déterminer votre emplacement - à tout moment et sans demander votre permission. Le site social pourra non seulement demander votre emplacement, mais en profiter aussi à des fins commerciales. Il n'y aura pas d'option pour garder votre emplacement secret.

    Et puis, il y a encore WhatsApp, Instagram, Oculus, l'appli de 'fitness-tracking' Moves, le service publicitaire vidéo LiveRail,...: toutes des entreprises que Facebook a englouties et dont il collecte par conséquent aussi les données des utilisateurs. C'est ainsi que WhatsApp transmettrait par exemple à qui et quand vous envoyez des messages.

    Facebook se réserve le droit d'utiliser toutes ces données pour vous proposer des publicités sur mesure, mais aussi pour transférer des renseignements (à l'exception de vos nom, adresse et e-mail) à des annonceurs ou les partager avec des applis telles Spotify.

    Critiques

    La nouvelle politique de Facebook a déjà fait l'objet de pas mal de critiques. C'est ainsi que l'entreprise a déjà dû postposer l'application de ses conditions d'utilisation, qui initialement auraient dû entrer en vigueur au 1er janvier. Nos parlementaires notamment ont exprimé leur préoccupation à l'égard de cette politique, décrite par Egbert Lachaert (Open VLD) comme 'un hold-up sur notre vie privée'. La commission vie privée belge voit également des manquements dans les nouvelles règles de Facebook et envisage de se tourner vers la Justice. De plus, l'on plaide dans notre pays en faveur d'un contrôleur européen du respect de la vie privée, capable de s'opposer à une entreprise technologique de la taille de Facebook.

    Source et photo : http://datanews.levif.be/ict/actualite/ce-que-facebook-saura-desormais-sur-vous-et-ce-qu-il-pourra-faire-de-ces-informations/article-normal-364029.html


    votre commentaire
  • Les illusions d'optique incroyables et magnifiques du peintre canadien Robert Gonsalves rendent la frontière entre la réalité et la perception presque inexistante ! Les peintures suivantes racontent plusieurs histoires, qui n’ont en général aucun rapport, sur un même tableau.

    25 peintures aux illusions d'optique absolument hallucinantes !

    Gonsalves a commencé à s’intéresser à l’art dès son plus jeune âge (12 ans environ), c’est pourquoi il a développé des capacités folles et dessine des œuvres aussi complexes avec grand talent. Comme vous pouvez l’imaginer, il est aussi un grand passionné d’architecture et de perspective.

    25 peintures aux illusions d'optique absolument hallucinantes !

    Rob Gonsalves est né en 1959 à Toronto. Il est peintre d'un courant artistique nommé le réalisme magique. Il a gagné en 2005 le prix Prix du Gouverneur général dans la catégorie littérature pour enfants, illustration pour son œuvre Imagine a Day.

    Découvrez les 25 tableaux en cliquant sur le lien suivant .

    http://www.demotivateur.fr/article-buzz/25-peintures-aux-illusions-d-optique-absolument-hallucinantes-un-truc-de-fou-vous-n-allez-pas-en-croire-vos-yeux--1781

    Mais aussi : 

    https://www.facebook.com/RobGonsalves.Official

     


    votre commentaire
  •  

     En cette période très troublée, sourions un peu (encore que) avec 'Les Rois des Fous" de Roland Magdane

     

    "Les Rois des Fous"

    http://lespacearcenciel.ning.com/video/les-rois-des-fous

     

     

    Le monde est devenu un grand hôpital psychiatrique où les fous se promènent en liberté… Chaque pays a élu son chef : le Roi des fous. Et pour ne pas que les rois s’ennuient, on leur donne des jouets : des petits soldats, des camions et des canons. Et les rois des fous du monde entier comparent leurs jouets.
    – Tu as vu mon sous-marin ?
    – Et toi, tu as vu mon canon comme il tire bien ?
    Tous les soirs, ils jouent très tard… ils font la bombe. Ils poussent leurs petits soldats qui tombent sous les billes… Quand il n’y en a plus, on les remplace… Et puis les rois des fous échangent leurs jouets :
    – J’te prête mon pétrole, mais toi tu me passes ta bombe à neutrons.
    – D’accord, file-moi ton uranium et j’te donnerai mes petits camions de soldats.

    Et puis, il y a des rois qui n’ont rien à échanger : ils n’ont pas de jouets, même pas de quoi manger… A quatre heures, ils ont droit à un petit goûter à partager en trois… Ils vivent au tiers… c’est le tiers-monde… Ils traînent derrière eux, au bout d’une ficelle, un lapin qui joue du tambour ou une brosse à dents… Et en les voyant passer, les rois des fous du monde entier leur jettent pour s’amuser, des petits noyaux d’olive nucléaire…

    Et puis de temps en temps, il arrive un docteur qui veut soigner les fous… on l’appelle : Prix Nobel de la paix ! On lui met une grosse médaille sur le cœur qui brille au soleil pour qu’on voit bien l’endroit où il faut tirer pour le tuer… et la vie continue !

    Les rois des fous du monde entier s’entourent de débiles qu’ils choisissent eux-mêmes : le premier débile, le débile des finances, le débile des armées, ça s’appelle un gouvernement. Et dans le monde entier, les débiles donnent des conseils aux rois des fous pour gouverner les Cons… et les Cons… cherchez pas, c’est toujours nous… !

    Mais si les cons du monde entier voulaient se donner la main,  on obligerait les fous à casser leurs jouets, leurs chars, leurs canons, leurs avions, et nous pourrions enfin nous promener en paix sur les jardins de la terre qui sont si jolis quand on n’y fait pas la guerre. Roland Magdane


    votre commentaire
  • Conseils pour protéger votre chien du froid.Il va encore faire gelant ces prochains jours...

    Nos conseils pour protéger votre chien du froid.

    La température du chien est située en moyenne entre 38,5 et 39°C mais varie surtout en fonction de sa taille. Ce sont donc les petits chiens, ainsi que les chiens minces les plus sensibles au froid, sans oublier les chiots et les chiens âgés... Même les grands chiens qui ont une fourrure épaisse ne pourront pas endurer des conditions difficiles des heures durant.

    Que risquent-ils ? Le coup de froid, tout simplement. C'est ce qu'on appelle l'hypothermie et elle peut être fatale. Si le chien a déjà une santé fragile, le froid le fragilisera encore plus. Gare aussi à l'arthrose et aux problèmes respiratoires.

    Raccourcissez les promenades et vérifiez bien ses coussinets que vous pourrez hydrater avec de la crème cicatrisante. Évitez aussi de raser votre chien en hiver. Ses poils lui tiennent chaud. Et ne le mouillez pas non plus, préférez les shampooings secs émoticône smile

    Les petits chiens de type chihuahua, jack russel, bichon... vous seront très reconnaissants si vous leur mettez un manteau. Nous vous en proposons de très jolis modèles en notre refuge, avenue d'Itterbeek 600 à 1070 Bruxelles.

    Et si votre chien a l'habitude de dormir dehors, nous vous conseillons urgemment de le rentrer à l'intérieur quand il gèle !

    Source et photo : L'équipe Veeweyde Belgique  https://www.facebook.com/VeeweydeOfficiel/timeline

    Conseils pour protéger votre chien du froid. 

    Mais aussi : En hiver pensez aux pattes de vos chiens

    http://et-notredevenir-il-est-ou.eklablog.com/en-hiver-pensez-aux-pattes-de-votre-chien-a114147570


    votre commentaire
  • Ca aurait pu être une histoire belge mais elle est bien française. La DGSI confond scierie et Syrie !!!!

    Quand la DGSI confond scierie et Syrie !!!!

    Publié par @lesoir 


     

    Quand @lesoir publie un article venant d'un Gorafi

    Finalement, cet article de presse pourrait, quand même, être une "histoire belge" puisqu'il est, en réalité, un canular dans lequel est tombé pieds joints le site twitter du "grand" !!! journal belge "Le Soir" qui n'a pas vérifié ses sources.

    Cette blague émane du site parodique "La Dèche du Midi" que le journal "Le Soir" a pris pour argent comptant.

    Gorafi. Qu'est-ce-que c'est que ça ?

    Le Gorafi est un pastiche de site d'information, créé en mai 2012 durant la campagne présidentielle française sur le modèle de The Onion, un journal satirique de fausses informations2. Il a aussi été comparé à Infos du Monde3 et à L'Examineur4. La dimension interactive du site permet aux lecteurs de réagir, comme dans les sites d'information, eux-mêmes agissant de façon parodique en transgressant les règles de nétiquette[réf. souhaitée] : langage SMS, utilisation inappropriée des majuscules, faux trolls ou militants politiques.

    Depuis 2014, le site se décline aussi sous forme télévisuelle sur Canal+ dans le cadre d'une pastille humoristique dans Le Grand Journal.

    L'identité des rédacteurs est inconnue5 jusqu'en janvier 2014, où les deux créateurs — Pablo Mira et Sébastien Liebus — se font connaître dans les médias1.

    Source : Wikipédia


    2 commentaires
  • Johnny a frôlé l'excommunication en 1970

    Rétro : Quand Johnny Hallyday blasphémait... Jésus

    À l'heure où la guerre du Viêt Nam bat son plein et fait la quasi-unanimité contre elle, on chante la paix et la fraternité (Essayez), on prend fait et cause pour une génération qui s'engage, conteste et revendique plus de justice, de solidarité, moins de sang et d'indifférence (C'est écrit sur les murs) ; on évoque une terre souillée par les hommes (La pollution) quand dans un futur proche elle n'est pas carrément détruite par de gros champignons radioactifs (Poème sur la 7e), on clame sur tous les tons la folie destructrice des hommes et leur fuite en avant (Le monde entier va sauter). On va même, jusqu'à faire le lien entre les hippies d'aujourd'hui et le Messie des chrétiens ; sublime provocation pour les uns, ultime outrage pour les autres

    Dans Jésus-Christ, sorti d'abord en 45 tours, Johnny chante que le Messie, "s'il existe encore", soigne les blessés à Woodstock, "aime les filles aux seins nus", porte un "banjo mexicain sur le dos" et se fait régulièrement arrêter pour vagabondage.

    L'idée est banale, même pour l'époque. Mais celle-ci n'est pas prête encore à l'entendre clamée tout haut, soulignent Emmanuel Pierrat et Aurélie Sfez dans 100 chansons censurées (Hoëbeke et Radio France éditions). La chanson est interdite sur les ondes de l'ORTF, et certains commerces renvoient vertueusement leurs exemplaires à la maison de disque. Le titre, surtout, fait s'étrangler les catholiques. L'affaire remonte jusqu'au Vatican, où l'on parle un temps de l'excommunication du chanteur et du parolier.

    Johnny, qui a de la religion, fait amende honorable et jure publiquement qu'il n'avait aucune intention blasphématoire. "Je suis croyant et je suis chrétien", déclare-t-il alors*. "On peut me faire ce qu'on voudra, je resterai chrétien. Je suis sûr que Jésus, lui, ne m'en veut pas. Il sait que je n'ai pas voulu l'insulter ni le tourner en dérision, et cela seul compte pour moi." Le scandale a été un prodigieux coup de publicité pour l'album, mais qu'importe : on ne le reprendra plus à s'aventurer sur le terrain de l'engagement.

    Clip vidéo :

    http://www.dailymotion.com/video/x20eris_johnny-hallyday-jesus-christ_music?start=54

    "S'il existe encore aujourd'hui
    Il doit vivre aux Etats-Unis
    Il doit jouer de la guitare
    Et coucher sur les bancs des gares
    Il doit fumer de la marijane
    Avec un regard bleu qui plane

    Jésus, Jésus-Christ
    Jésus-Christ est un hippie

    Poncho mexicain sur le dos
    Autour de son front, un bandeau
    Il est barbu et chevelu
    Il s'est battu à Chicago
    Il aime les filles aux seins nus
    Il est né à San Francisco

    Jésus, Jésus-Christ
    Jésus-Christ est un hippie

    Dans les parcs et le long des docks
    Il vit dans un sac de couchage
    On n'arrête pas de l'arrêter
    Pour délit de vagabondage
    Au grand festival de Woodstock
    C'est lui qui soignait les blessés

    Jésus, Jésus-Christ
    Jésus-Christ est un hippie

    Son père s'appelait Jo, je crois
    Sa mère s'appelait Mary, je crois
    Il a trente-trois ans, je crois
    Le FBI lui court après, je crois
    Et s'ils arrivent à le coincer
    Ils mettront notre ami en croix

    Jésus, Jésus-Christ
    Jésus-Christ est un hippie..."

                                                       Et en janvier 2015

    Rétro : Quand Johnny Hallyday blasphémait... Jésus

    Je sens bien que vous allez vous déchaîner sous mon dessin. Je sers peut-être à ça. Alors je donne un mot d'explication tout de suite. Je traduis ici la déclaration du pape… en plus court. Depuis 10 jours, on entend des jeunes musulmans, dans les écoles, qui disent "fallait peut-être pas tuer, mais ils l'ont quand même bien cherché, on ne se moque pas du prophète". La différence, c'est qu'ils ont 15 ans tandis que le pape est une autorité.
    Il faut savoir que depuis l'histoire des caricatures du journal danois en 2005, l'organisation de la conférence islamique et la ligue arabe demandent une législation mondiale contraignante interdisant tout blasphème, elles ont été rejointes en cela par - au moins - les deux autres religions du livre.
    Enfin, si ce dessin pouvait montrer aux musulmans du Niger que le pape n'est pas si éloigné de leur point de vue, ils n'auraient pas brûlé 45 églises.
    Même si j'ai perdu un ami (Tignous), je suis de ceux qui calment autant que je peux depuis 10 jours.
    A vous de commenter… mais ne vous sentez pas obligé ! …

    Pierre Kroll

    Rétro : Quand Johnny Hallyday blasphémait... Jésus + vidéo

     


    votre commentaire
  • C'est un drôle de spectacle auquel ont pu assister les habitants d'Obninsk, en Russie. Celui d'un chat réchauffant tant bien que mal un bébé abandonné dans la rue près d'un container à ordures. Laissé pour mort par ses parents, le bout de chou de trois mois s'est retrouvé par hasard dans le carton servant d'abri à l'animal errant. Plutôt que de le rejeter, le félin a alors commencé à le lécher afin de lui tenir chaud. Il a accompli ce geste durant plusieurs heures. Les habitants alertés par les pleurs du bébé en sont sûrs : si le chat ne lui avait pas transmis sa chaleur, il serait mort.

    Même après l'arrivée des secours, l'animal n'a pas voulu quitter son nouvel ami. Ce n'est que lorsqu'il est monté dans l'ambulance que les deux compères ont été séparés, explique la chaîne de télévision russe Zvezda.

    Le nourrisson est aujourd'hui hors de danger. Ses parents, eux, sont toujours activement recherchés.

                                               

    Ce chat sauve un bébé + vidéo

     

     

    Vidéo :                               https://www.youtube.com/watch?v=vd0vIXUaizI#t=45

     

     

     

    Mais aussi : 

    http://et-notredevenir-il-est-ou.eklablog.com/amour-demesure-d-un-maitre-pour-son-chien-a93020059

    http://et-notredevenir-il-est-ou.eklablog.com/coup-de-coeur-et-de-blues-d-un-belge-pour-billy-chien-star-de-la-genda-a107536944

    http://et-notredevenir-il-est-ou.eklablog.com/l-adieu-bouleversant-d-un-cheval-a-sa-proprietaire-en-fin-de-vie-a113249420

    http://et-notredevenir-il-est-ou.eklablog.com/quand-un-inconnu-porte-secours-a-un-chien-en-detresse-a102979349

     


    votre commentaire
  • Vous, je ne sais pas mais moi je suis abreuvé, à en être malade, par des "amis" qui m'envoient sur Facebook et Cie... des vidéos et photos de décapitations, défenestrations, exécutions, pendaisons, viols... et j'en passe des pires et des "meilleures". Quel plaisir ces gens, dits "civilisés" et vivant sur des terres qui condamnent les horreurs du djihad et assimilés, ont-il à se nourrir de ces abominations dont ils peuvent déjà s'abreuver dans les JT qui, heureusement, mais... malheureusement pour eux, floutent ou arrêtent avant l'irréparable ces images insoutenables ? Comment peut-on s'avilir à ce point là pour ensuite, comble du cynisme, signaler dans de trop nombreux commentaires, toujours sur Facebook, que l'on va "ptg" et "liker" ces pages qui débordent de douleur comme si l'on regardait un dessin animé.

    A vous, décadents irréfléchis, sadiques et voyeurs - je pèse mes mots - je vous envoie, par dérision et par défi contre votre bêtise, la seule photo de décapitation qui porte mes faveurs et qui n'aurait pas déplu aux maîtres caricaturistes de Charlie hebdo.

    Je vous aurais bien envoyé une belle photo de nu (j'ai pas dit du porno) mais Facebook, tout comme vous, déteste ça, trop propre, trop beau, car pas assez sanguinolent. 

    Gros coup de colère contre les "Fous de Sang"

    Sculpture de Sukhi Barber née en Angleterre

     


    1 commentaire
  • Un professeur de Harvard, qui se dit sensible à la cause des animaux, travaille actuellement au développement d’un vaccin contraceptif pour les chiens et les chats. Il espère ainsi réduire le nombre d’euthanasies dans les refuges.

    Un vaccin contraceptif pour « réduire les euthanasies dans les refuges »David Mooney enseigne la bioingénierie au sein de la prestigieuse Université de Harvard. Vivant avec deux chiens, le scientifique semble préoccupé par le sort des animaux abandonnés. Il souhaite mettre au point un vaccin permettant de stériliser les animaux de compagnie, et ce, de façon non chirurgicale.

    Il compte pour cela agir sur la gonadotropine, une hormone produite par le cerveau et qui contrôle la reproduction, autant chez les mâles que chez les femelles. Son idée est de déclencher un mécanisme immunitaire qui bloquerait cette hormone, et le processus de reproduction par la même occasion. L’effet du vaccin serait permanent, et ne nécessiterait qu’une seule injection.

    Une méthode abordable et non douloureuse

     Pour ce faire, David Mooney s’est vu attribuer une bourse de plus de 700.000 $ par la Gary Michelson Found Animals Foundation. Cette somme lui permettra de poursuivre ses travaux pendant trois ans. Sa méthode permettrait d’effectuer des stérilisations rapides, peu chères, et non douloureuses, et pourrait permettre de « réduire le nombre d’animaux présents dans les refuges et d’éviter un grand nombre d’euthanasies », selon lui.

    Aux Etats-Unis, la moitié des chats et des chiens qui se retrouvent en refuge sont euthanasiés, selon le site Internet de Harvard. « L’immunothérapie est une technologie émergente et très prometteuse dans la médecine humaine, mais cette approche est tout aussi intéressante en médecine vétérinaire », affirme Donald Ingber, le fondateur du Wyss Institut (un institut de recherche basé à Harvard).


    votre commentaire
  • Charlie Hebdo bientôt au musée....

     Mais bientôt aussi dans ce beau pays démocratique

    Charlie Hebdo bientôt au musée....


    votre commentaire
  •  Hommage aux victimes de l'épicerie kacher à Paris

     Hommage aux victimes

    Yohan Cohen (22 ans)

    Yoav Hattab (21 ans, fils du Rabbin de Tunis)

    Philippe Braham (quarantaine d’années)

    François-Michel Saada (55 ans)

                                   Dans le judaïsme, on demande aux fidèles de prier pour leurs âmes. 

             Merci de partager leurs noms avec le plus grand nombre, afin que jamais nous ne puissions les oublier.


    Lassana Bathily, l’ex-sans-papiers devenu un héros

      Hommage aux victimes de l'épicerie kacher à ParisLassana Bathily, ce malien de vingt-quatre ans, lycéen, employé de l'épicerie casher, avait échappé de peu à l'expulsion en 2009.

    Parmi les personnes protégées et sauvées par Lassana Bathily, malien musulman, notre compatriote belge Sarah Bitton, que l'on voit photographiée dans cette chambre froide, avec son bébé.

    Liens utiles :                                                                                                               http://www.humanite.fr/lassana-bathily-lex-sans-papiers-devenu-un-heros-562222

    http://jssnews.com/2015/01/10/le-nom-des-victimes-de-lhypercacher-devoile-y-cohen-y-hattab-p-braham-f-m-saada/#comment-541554

     


    votre commentaire
  • Les événements de ces derniers jours me font amèrement penser au titre du film "Paris brûle-t-il" que j'avais vu dans mon enfance.                       Paris mais aussi Bruxelles, Londres, Berlin, New York et toutes les capitales des pays démocratiques sont sur des charbons ardents. Cela, nous ne devons pas l'oublier et nous préparer à des lendemains difficiles.

    Surtout ne nous laissons pas aller au jeu diabolique de l'escalade des haines par igno­rance, racisme ou esprit d'amal­game.

     

    Paris brûle-t-il ?

     


    votre commentaire
  • Wolinski et ses potes auraient pu créer cette affiche....

     VOILA UNE AFFICHE QUI DOIT BIEN FAIRE MARRER LES CARICATURISTES DE CHARLIE HEBDO TOUT LA-HAUT

    Wolinski et ses potes auraient pu créer cette affiche....


    votre commentaire
  • Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

    Hommage d'un "p'tit belge" à Charlie-Hebdo" et aux nombreuses victimes de ces deux "Fous de Dieu" auxquelles il faut ajouter les dessinateurs Charb, Cabu, Tignous et Wolinski.

     Il faut voiler "Charlie Hebdo"

     Dans toutes les religions il y a des croyants et des extrémistes, La différence c'est que les extrémistes mettent dieu à leur service, alors que les croyants se mettent au service de Dieu

    Guy Gilbert "prêtre ouvrier"

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

                           Je dessine, tu dessines, il dessine, nous dessinons,

                                                vous dessinez.

                                                  Ils déciment

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

    "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire."

    Voltaire

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

     Six personnes moins célèbres ou inconnues du grand public sont tombées sous les balles lors de l'attentat au siège de Charlie Hebdo. Il y a d'abord Frédéric Boisseau, un agent de maintenance.

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

    Le brigadier Franck Brinsolaro, 49 ans, est également tombé sous les balles. Il est l'un des deux policiers tués dans l'attentat: il était chargé de la protection du dessinateur Charb. Franck était le mari de la rédactrice en chef de l'hebdomadaire L'éveil normand, Ingrid Brinsolaro. Le couple s'était marié récemment et avait deux enfants, dont un de treize mois. 

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

    Ahmed est le deuxième policier abattu. Il est mort lors de la troisième fusillade avec les forces de l'ordre, survenue lors de la fuite des tueurs. Ahmed a été touché et s'est trouvé à terre. La suite, on la connait. 

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

     Parmi les victimes, la médecin, psychiatre et psychanalyste française Elsa Cayat. Elle collaborait à l'hebdomadaire en signant tous les quinze jours sa rubrique "Le Divan".

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

    Mustapha Ourrad est aussi décédé. Il était correcteur à Charlie Hebdo.

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

    Michel Renaud, était invité ce jour-là. Il est le fondateur du festival clermontois Rendez-vous du carnet de Voyage.

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"Aujourd’hui, nous sommes tous Charlie. Sauf ces barbares.

    Hommage à...  Il faut voiler "Charlie Hebdo"

     

    Lien utile : 

    https://www.google.be/search?q=charlie+hebdo&rlz=1C1RNNN_enBE345BE443&espv=2&biw=1534&bih=773&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=QSmxVOemMszuUM7PgaAL&sqi=2&ved=0CAYQ_AUoAQ


    votre commentaire
  • Aux Etats-Unis, manger la galette des rois peut faire "pleurer les enfants"Chez nous, c’est le trésor tant convoité le jour de l’épiphanie. En dégustant une part de la galette des rois, chacun espère tomber sur la fève qui nous permettra de porter la couronne. Mais aux Etats-Unis, la tradition n’est pas respectée, comme nous l’apprend le Wall Street Journal. Par mesure de sécurité, la plupart des boulangers préfèrent ne pas cacher de fève dans leurs galettes. Une précaution qui fait pleurer les enfants.

    Comme beaucoup d’expatriés français à New York, Arnaud aime célébrer la fête de l’épiphanie le 6 janvier en partageant avec sa famille une galette des rois. Tout en savourant cette pâtisserie aux amandes, chacun espère devenir le roi ou la reine de l’année à venir. Pour obtenir ce titre royal, il faut évidemment découvrir dans sa part de galette une fève en porcelaine ou en plastique, dissimulée avec soin dans la pâte feuilletée. Cette élection fait écho à la fête chrétienne de l’épiphanie, lorsque les trois Rois Mages sont venus présenter leurs hommages à l'enfant Jésus, né le 25 décembre dans une étable de Bethléem.

    Des formes différentes à travers le monde

    Les boulangeries qui vendent les galettes offrent souvent une couronne en carton pour le nouvel élu, ce qui rend cette tradition particulièrement attrayante pour les enfants.

    La galette des rois, dont l’origine remonte à l’époque romaine, est déclinée dans de nombreuses formes et goûts différents à travers le monde. Elle est dégustée entre le 6 janvier et le Mardi Gras, rappelle le journaliste David Marcelis du Wall Street Journal. Cette pâtisserie est surtout populaire en France et en Belgique, où des millions de galettes sont vendues les semaines aux alentours de l’épiphanie.

    "Ils ont peur que quelqu’un puisse s’étouffer"

    Pour Arnaud, qui a déménagé à New York il y a une dizaine d’années, cette tradition culinaire est accompagnée d’une véritable surprise: le bijou caché dans la galette. Mais dans sa ville d’adoption, il n’y a pas de fève dissimulée. "Je pense qu’ils ont peur que quelqu’un puisse s’étouffer en la mangeant par inadvertance", estime le Français, interrogé par le quotidien américain.

    La Maison Kayser, une chaîne de boulangeries françaises, vend par exemple ses galettes des rois avec une fève à l’intérieur dans la plupart des douzaines de pays où elle se trouve. Mais pas aux Etats-Unis, ni au Japon. "La tradition n’est pas bien connue ici", explique Julia Feydel, responsable du groupe aux Etats-Unis.

    Comme les "Kinder Surprise"

    Les articles non-comestibles sont habituellement interdits dans les confiseries aux Etats-Unis. Depuis des dizaines d’années, le chocolatier italien Ferrero n’est d’ailleurs pas autorisé à commercialiser les "Kinder Surprise" sur le marché américain. Washington craint en effet de voir les enfants s’étouffer avec les petits jouets se trouvant à l’intérieur des œufs en chocolat. Cette décision a été prise par l’Agence américaine des produits alimentaires et des médicaments. Selon elle, la galette des rois se trouve dans la même catégorie que les œufs Kinder. Mais l’agence n’a pas pris de mesures contraignantes ou émis d’exigences spécifiques concernant les galettes des rois.

    Une version originale en Louisiane

    "Il existe une raison très simple pour expliquer l’absence de fève dans les galettes des rois : nous avons trop d’avocats aux Etats-Unis", ironise Poppy Tooker, l’animateur d’une émission de radio en Louisiane. Cet Etat est quasiment le seul endroit où la tradition de la galette des rois est encore respectée. Mais la version locale ne ressemble pas du tout à la pâtisserie aux amandes et à la pâte feuilletée que nous connaissons. Dans les boulangeries de Louisiane, vous trouverez à la place un gâteau en forme d’anneau recouvert des couleurs du Mardi Gras en Nouvelle-Orléans (le jaune, le vert et le mauve).

    A l’origine, la galette des rois, dont la forme ronde et la couleur dorée suggère le soleil, est associée aux célébrations du solstice d’hiver, indique Pierre Leclercq, un historien belge de la nourriture. Le gâteau était servi lors des Saturnales, un festival romain pendant l’Antiquité. Ensuite, la galette a été associée à la nativité et puis à l’épiphanie. Vers la fin du 19ème siècle, la fève de haricot a été remplacée par une figurine en porcelaine.

    "Les enfants ont commencé à pleurer"

    Aux Etats-Unis, des boulangeries ont réussi à concilier sécurité et tradition. Le Pain Quotidien, un groupe belge qui possède 70 établissements à travers le pays, met une amande enrobée de chocolat à l’intérieur de la galette au lieu d’une fève en céramique, qui est offerte séparément. Philippe Gatto, le directeur de la chaîne, assure que le groupe a été confronté à des plaintes de clients qui s’étaient blessés les dents avec des petits cailloux trouvés dans des salades organiques. Ce qui a découragé la boulangerie à insérer une figurine en porcelaine dans ses galettes. Dans les boulangeries de la chaîne française Paul, les employés s’assurent bien de vendre leurs galettes avec des instructions claires pour éviter toute responsabilité.

    Julia Feydel, responsable de la Maison Kayser, affirme de son côté que certains clients commandent eux-mêmes une galette avec un bijou caché à l’intérieur. Elle se souvient d’ailleurs d’une cliente régulière qui lui a raconté avoir oublié de mettre une fève à l’intérieur de la pâtisserie avant de la servir à ses enfants. Elle s’en est rendu compte lorsqu’ils avaient tout mangé. "Ils ont commencé à pleurer", relate Julia Feydel. Le lendemain, la mère est revenue à la boulangerie avec une demande : acheter une petite galette avec une fève pour chacun de ses enfants.

    Source : http://www.rtl.be/info/monde/international/insolite-aux-etats-unis-manger-la-galette-des-rois-peut-faire-pleurer-les-enfants--689461.aspx


    votre commentaire
  • Tchernobyl vu des airs – fascinante vidéo

    Qu’est devenue la zone de Tchernobyl ? Le monde entier se souvient du drame nucléaire qui a coûté la vie à 31 personnes et poussé 50.000 hors de chez eux le 26 avril 1986. Toute la zone avait été évacuée puis interdite de manière définitive. Elle est désormais un spectacle hors du temps.

    Le producteur de documentaires britannique Danny Cooke s’est rendu à Pripyat, juste à quelques kilomètres de la centrale nucléaire accidentée. « Une des zones les plus dangereuses où, de ma vie, je sois allé » explique le vidéaste, pourtant baroudeur chevronné.

    Lors de l’accident la zone appartenait encore à feu l’Union soviétique. Le journaliste de CBS News, a filmé à l’aide d’un drône le site de Tchernobyl dévoilant des paysages urbains fantômes, comme suspendus dans le temps. La catastrophe nucléaire de 1986 et ses intenses rejets de radiation n’ont pas empêché la nature de survivre puis de regagner la place qui avait été la sienne avant l’industrialisation soviétique.

    Muni d'un compteur geiger et accompagné d'un guide, Danny Cooke s'est aussi rendu dans la ville pour observer la situation de ses propres yeux.

    Pour la vidéo, cliquez sur ce lien : http://vimeo.com/112681885

     

     


    2 commentaires
  • EN HIVER, PENSEZ AUX PATTES DE VOTRE COMPAGNONVous ne marcheriez pas pieds nus dans la neige ? C’est pourtant ce que vous infligez à votre compagnon tous les ans. Mais pour eux aussi, le froid provoque des gelures. Sans compter le sel épandu sur la chaussée…

    Attention à la neige

    Lorsqu’un chien marche dans la neige, sa chaleur corporelle fait fondre la neige et mouille les poils. Ils regèlent ensuite, ce qui retient encore un petit peu plus de neige. Cette accumulation de glace qui lui donne un ‘look’ inimitable n’est pourtant pas sans danger pour votre compagnon :

    1. En grossissant, cette boule de glace rend la marche inconfortable.
    2. Ces petites boules de neige écartent les orteils et occasionnent des déchirures de la peau qui peuvent facilement s’infecter.
    3. En essayant de les enlever lui-même, sa peau ayant gelée, un chien ne se rend pas compte qu’il la déchire ou la lacère en même temps.

    Attention au sel

    Les pattes d’un chien souffrent également du sel utilisé pour faire fondre la glace sur la chaussée et les trottoirs. Très irritant, ce sel l’est d’autant plus que des poils superflus le retiennent au contact de la peau.

    Quelle solution ?

    1. Commencez par couper l’excès de poils entre les coussinets de votre chien. Si vous ne vous sentez EN HIVER, PENSEZ AUX PATTES DE VOTRE CHIENpas capable de le faire, faites appel à un toiletteur.
    2. Evitez d’aller marcher dans des endroits où du sel a été répandu.
    3. Chez vous, utilisez d’autres méthodes de lutte contre le gel (déneigement, épandage de sable).
    4. Lorsque vous rentrez d’une balade, faites fondre la neige avec un petit peu d’eau tiède, éliminez les résidus de sel en lui rinçant les pattes et séchez-les avec un linge.
    5. S’il vous est impossible d’éviter les endroits salés, vous trouverez dans le commerce des ‘bottes’, faciles à chausser et que la plupart des chiens acceptent de porter sans trop rechigner.

    Attention
    Les irritations et infections dues au froid peuvent être longues à guérir. Si des signes d’inconfort ou de boiterie persistent, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

    Un truc de professionnel

    Pour protéger les pattes de leur chien lors de courses de traîneaux, certains mushers utilisent le truc suivant : ils appliquent un mélange de glycérine et de vaseline (une part de glycérine pour trois parts de vaseline) entre les orteils et les coussinets. La vaseline fait glisser les mottes de neige et la glycérine empêche la vaseline de geler. L’opération est à répéter au bout de quelques heures de promenade…

    Source ; http://www.maison-facile.com/magazine/animaux/chien-sante-hygiene-et-alimentation/2464-en-hiver-pensez-aux-pattes-de-votre-compagnon/

    EN HIVER, PENSEZ AUX PATTES DE VOTRE CHIEN


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires