• Après la photo buzz du militaire faisant du shopping pendant sa mission de surveillance dans les rues de Bruxelles, voici le policier avec un colis suspect accompagné de jeunes garnements à la mine patibulaire et ceux-là ne sont pas de Molenbeek !

                                             Inquiétant ça !                                                                                               sarcastic

     

     

     


    votre commentaire
  • Repas festif pour les défenseur du... homard

     Et, surtout, n'oubliez pas de vous faire un gros câlin à la fin du repas.

    Wolu1200 : Repas festif pour les défenseur du... homard

                                                                      Joyeux Noël !!

     


    votre commentaire
  • Noël est une période magique, un moment de convivialité familiale auquel votre chat participe. Pour ne pas gâcher la fête, et ne pas vous retrouver chez votre vétérinaire en urgence, quelques précautions sont à prendre. On ne pense pas toujours aux dangers, pourtant ils sont nombreux !

    Noël, une période à risque pour votre chat !Aliments trop gras/chocolat

    De nombreux propriétaires aiment gâter leur chat en leur donnant quelques restes du repas de Noël. Attention, lors de brusques changements du régime alimentaire, les désordres gastro-intestinaux (diarrhée, vomissement) ne sont pas rares. Des aliments trop gras, donnés en trop grande quantité, peuvent également provoquer une inflammation du pancréas (pancréatite).
    . Les os de volaille (poulet, dinde) sont dangereux, n’en donnez jamais à votre chat. Ces os, très cassants, peuvent provoquer de graves perforations intestinales.
    . L’alcool peut provoquer des intoxications, les chats sont parfois attirés par le goût sucré de certaines boissons alcoolisées. Assurez-vous de bien rincer les verres après la fête.
    . Le chocolat contient de la théobromine qui est toxique pour les chats. Même si les intoxications sont plus fréquentes chez le chien, cela peut arriver chez le chat. Les signes d’intoxication sont de l’hyperexcitabilité, de la nervosité, des vomissements et de la diarrhée.
    . L’ail, les échalotes et les oignons sont dangereux pour votre chat, ils peuvent entraîner une anémie (par destruction des globules rouges).  
    . Si vous voulez faire plaisir à votre chat avec un aliment de fête vous pouvez lui donner des friandises spéciales pour chat ou du thon en boîte.

    Plantes toxiques

    Le houx et le gui avec leurs baies, le lierre, le poinsettia (étoile de Noël) sont des plantes populaires au moment de Noël. Elles sont aussi toxiques pour votre chat ! Placez ces plantes hors de sa portée. Les aiguilles du sapin, ingérées par votre chat, peuvent également provoquer des irritations dans son estomac.

    Cadeaux sous le sapin

    Attention aux rubans et ficelles qui entourent les cadeaux de Noël. Votre chat peut jouer avec et les ingérer accidentellement. Elles peuvent alors être responsables d’occlusion intestinale, nécessitant une intervention chirurgicale.

    Noël, une période à risque pour votre chat !Sapin de Noël

    Il est important que votre arbre soit le plus stable possible, afin que votre chat ne puisse pas le renverser. Pensez à ne pas le placer à proximité d’une étagère, votre chat pourrait y prendre appui pour sauter sur l’arbre et le faire tomber. Il est parfois plus prudent de fixer le sapin.

    Décorations

    Essayez de placer les guirlandes au sommet de l’arbre, hors d’atteinte de votre chat, car en jouant, il pourrait en ingérer une partie et souffrir d’une grave occlusion intestinale. Les guirlandes en perles sont plus sûres que les cheveux d’ange ou autres guirlandes fines. Avec les guirlandes électriques votre chat peut s’électrocuter s’il mâchonne les fils. Pensez à les débrancher lorsque vous n’êtes pas là. Les boules en verre, fragiles, sont dangereuses. La neige artificielle, légèrement toxique, est également à éviter. Vous pouvez aussi choisir de vaporiser votre arbre d’un répulsif afin que votre chat ne s’en approche pas. Si vous allumez des bougies pensez à surveiller votre chat, et surtout éteignez-les dès que vous sortez. Des brûlures ou même un incendie sont vite arrivés !

    Les invités

    La venue de nombreux invités peut être stressante pour votre chat. Pensez à lui réserver un endroit tranquille avec son alimentation et sa litière. Si vos convives souffrent d’allergies, pensez à les aider en vaporisant les tissus (canapés, tapis, rideaux) à l’aide d’un spray anti-allergènes. Ces produits emprisonnent les allergènes des animaux de compagnie (chiens, chats...) et les empêchent de se répandre dans l’air.


    votre commentaire
  • Véritable repère des artistes et collectionneurs, Bruxelles plaît au journal américain, que ce soit pour sa créativité, son ambiance chaleureuse ou pour sa localisation attrayante.

     Bruxelles est «le nouveau Berlin», selon The New York Times

     Bruxelles a peu à peu émergé comme l’un des centres de créativité les plus excitants du continent. » C’est en tout cas ce que déclare le journal américain The New York Times, pour qui Bruxelles est devenu « le nouveau Berlin ».

    « Ils sont un peu en avance sur le reste de l’Europe »

    « Ces dernières années, des artistes, des architectes, des hôteliers indépendants et les stylistes de tout le continent ont posé leurs valises en nombre dans la capitale, jusqu’à susciter l’inévitable surnom ’’ nouveau Berlin ’’ – et ont pris racine dans les galeries d’art, les concept stores et les boutiques d’hôtels », explique le journal.

    Bruxelles est «le nouveau Berlin», selon The New York TimesMais pourquoi Bruxelles est-elle devenue si attrayante ? Pour le New York Times, Bruxelles est une solution pratique car on peut «  louer pour pas cher  », mais aussi pour son ambiance : «  La vie est probablement plus facile en Belgique. Les gens sont très ouverts et innovants  », affirme Isabelle Thiltgès, sculpteuse. «  Ils sont un peu en avance sur le reste de l’Europe  », affirme-t-elle au journal.

    Autre attrait : sa localisation

    «  À deux heures de train de Paris, Londres, Cologne et Amsterdam  », Bruxelles est un point stratégique, souligne The New York Times. «  La localisation de Bruxelles la rend attractive pour les artistes qui veulent s’y installer et les collectionneurs qui font le tour de l’Europe.(…) Ce n’est pas aussi vivant que Paris ou international comme Londres, mais la ville dispose d’un grand nombre de galeries et d’artistes ».

    Parmi les endroits repérés par le journal américain, on retrouve l’hôtel « Made in Louise » à Ixelles, mais aussi l’Hôtel des Galeries, le restaurant Takumi, les frites de la place Flagey, le restaurant/salon de beauté Chyl, et bien d’autres.

    Une bonne publicité pour la capitale belge, boudée par la presse internationale ces dernières semaines.

    http://www.nytimes.com/2015/12/11/t-magazine/travel/brussels-travel-guide-hotels-restaurants.html

    Source : http://www.lesoir.be/1068135/article/actualite/belgique/2015-12-12/bruxelles-est-nouveau-berlin-selon-the-new-york-times


    votre commentaire
  • Deux illuminations de Noël coquines à Bruxelles et ailleurs

    Le dessus 

    Vous choisissez : soutien ou noeud pap.

    Deux illuminations de Noël coquines à Bruxelles et ailleurs

     Le dessous 


    votre commentaire
  • La chaine de supermarchés allemands Edeka vient de dévoiler un spot saisissant et percutant qui devrait vous dissuader de laisser vos « vieux parents » seuls chez eux pour les fêtes de noël ! Une vidéo qui a déjà séduit des milliers d’internautes sur les réseaux sociaux.

    un spot percutant contre la solitude des seniors à noël

    http://www.dailymotion.com/video/x3g2q2t_vieil-homme-seul-a-noel-pub-edeka_fun

    Voici un marketing intelligent et social de surcroit ! Le fait est que les supermarchés allemands Edeka connaissent parfaitement bien le marché et la thématique des seniors puisqu’ils furent parmi les premiers à anticiper levieillissement de la population allemande en adaptant –il y a dix ans déjà- leurs magasins aux besoins des anciens.   Aujourd’hui, à l’occasion de noël 2015, Edeka revient avec un petit film tout à fait percutant ! Il met en scène une famille allemande comme il en existe des milliers en Europe et dans le monde… Au moment des fêtes, les enfants se défilent, s’en vont, vaquent à leurs occupations, partent en voyages, travaillent, etc. Laissant leur vieux père seul pour le soir du réveillon arguant du fameux : « on n’a pas le temps de se voir cette année, on fera ça l’année prochaine »… Un classique. Sauf que quelques jours plus tard, la nouvelle tombe comme un couperet. Leur père est décédé. Tous reviennent au domicile familial et se rendent compte qu’ils n’auraient pas dû partir, qu’ils auraient dû passer les fêtes ensemble, qu’ils auraient dû s’occuper un peu mieux de leur père/grand-père… Oui mais maintenant c’est trop tard. Nous ne vous raconterons pas le fin mot de l’histoire. Regardez plutôt la vidéo et passez les fêtes en famille. 

     La vidéo a d’ores et déjà été vue des milliers de fois sur les réseaux sociaux (certains internautes trouvant que l’enseigne va trop loin et n’a pas de leçon à donner). Certes, il ne faut pas oublier qu’il s’agit là d’un spot publicitaire, mais après tout, si cela permet d’éviter à certaines personnes âgées de se retrouver seules à noël pourquoi pas ! 


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires