• Brussels Airport se soucie de la santé de ses collaborateurs en oubliant celle des riverains survolés

    En page 7 de la revue Connect de janvier 2018 publié par Brussels Airport et distribuée dans les boîtes aux lettres des riverains de l'aéroport, j'ai découvert, stupéfait, cet article surprenant : 

    "Brussels Airport se soucie de la santé de ses collaborateurs en oubliant celle des riverains impactés par les nuisances sonoresCette stratégie 'Feel Good' met l’accent sur la santé physique et mentale des collaborateurs. Elle est mise en œuvre à l’échelle de l’individu, de l’équipe et de l’entreprise. Le programme se compose d’un large éventail d’activités très accessibles destinées à un large public avec des centres d’intérêt très variés. Il vise à accroître la résistance mentale des collaborateurs et à les soutenir dans leurs efforts pour parvenir à un bon équilibre entre travail et vie privée."

    Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company s'enorgueillit dans cette brochure du bilan 2017 de l'aéroport. Il est également heureux de présenter la touche finale au "Vliegbos" de Zaventem, en région flamande, qui s'est doté d'un parcours santé singulier créé par Brussels Airport Company, où les familles, les promeneurs et les "spotters" peuvent trouver, enfin, davantage d'espaces récréatifs dans un environnement vert.

    Brussels Airport se soucie de la santé de ses collaborateurs en oubliant celle des riverains impactés par les nuisances sonoresPar contre, pas une seule ligne dans ce magazine sur les riverains impactés depuis des années par les nuisances sonores (mais pas que) et sur l'état de santé physique et mentale de ceux-ci qui subissent de plus en plus lourdement les affres de cet aéroport dont personne ne nie l'utilité commerciale mais qui porte préjudice à la santé d'une population qui supporte de moins en moins ces oiseaux métalliques de plus en plus envahissants dont les rugissements rongent les corps et les esprits à partir de 6h du matin et jusque tard dans la soirée.

    Source :  https://www.brusselsairport.be/uploads/media/default/0001/14/cf6778fde895951fbb03899053f65544ec023781.pdf

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    FDM
    Mercredi 31 Janvier à 15:36

    Bonjour,

    Vous dites (( dont les rugissements rongent les corps et les esprits à partir de 6h du matin et jusque tard dans la soirée))

    N'oubliez pas les vols de nuit qui sont les pires, et le tralala avec le retour de DHL  dont le business plan implique de voler la nuit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :