• David Bowie à Forest-National en 1983 (vidéos)

    David Bowie à Forest-National en 1983 (vidéo)Suite au succès fulgurant de «Let’s Dance», Bowie ouvre la tournée dédiée avec deux dates à Forest National en mai 1983. Revivez le premier de ces deux concerts bruxellois et retrouvez ses fans aux abords de la salle.

    Le 17 mars 1983, David Bowie sort «Let’s dance». Produit par Nile Rodgers, le titre est un tube monstrueux, N°1 partout dans le monde et s’écoulant à plusieurs millions d’exemplaires. Il rompt aussi avec l’audace expérimentale de «trilogie berlinoise» des années 70.

    L’Anglais vient aussi de signer un deal faramineux avec EMI pour la somme de 17,5 millions de dollars. Une fortune à l’époque, qui doit permettre la création d’une bombe commerciale. Ça tombe bien: «China Girl», reprise d’Iggy Pop sortie dans la foulée, achève de propulser Bowie au firmament. L’album éponyme «Let’s dance», sorti en avril, l’érige au rang de demi-dieu du panthéon pop.

    La tournée qui accompagne ces bombes new wave sera la plus mémorable de la carrière de Bowie. Ce «Serious Moonlight Tour» est initialement programmé dans des salles de taille identique au «Low/Heroes Tour» de 1978, soit sous les 10.000 places. Mais le carton de «Let’s dance» et les millions de fans supplémentaires attirés par cette pop ultra-dansante obligent la star à augmenter son offre.

    Voilà donc Bowie étrennant son nouveau costume de scène XXL à Forest National, le 18 mai 1983. Avec un peu moins de 10.000 sièges, le terrain de jeu est idéal avant de se lancer à la conquête du monde. Il s’agit de la première date de la tournée, doublée le lendemain. Bowie y enchaîne 31 titres, collection de tubes de 2 heures, dans un ordre identique chaque soir. «Heroes», emblématique de sa période berlinoise, vient très tôt alors que «Let’s Dance» est placé en 9e rang de la set list. Les 2 concerts se terminent par «Modern Love», également présent sur l’album de 73.

    D’après Thierry Coljon, journaliste au Soir, l’entrée coûte 670 francs belges. Les médias parlent aussi de tickets à 2.000 francs au marché noir. Devant la salle, les commentaires de fans belges sont dithyrambiques. «C’est le plus grand artiste du siècle», assure l’un. «C’est comme un Martien descendu sur terre pour chanter quelques chansons», ose l’autre.

    Bowie prend ensuite la route de l’Allemagne, de la France et des USA avec une date à 300.000 spectateurs (!!!) au Glen Helen Regional Park de San Bernardino, en Californie, pour le US Festival où se produisent le même jour U2, The Pretenders ou Stevie Nicks. Retour en triomphe en Angleterre dans la foulée, pour trois concerts à Wembley.

    «Je ne savais pas ce qu’ils voulaient»

    Revivez le concert mythique de Bowie à Forest National en 1983: «C’est un Martien descendu sur le monde» Bowie en 73 à Forest National.-BELGAIMAGEAu total, le «Serious Moonlight Tour» visitera 15 pays sur 96 dates pour un total de 2,6 millions de tickets vendus! Le concert néo-zélandais d’Auckland, en novembre, réunira à lui seul 90.000 fans. La tournée s’achèvera à Hong Kong le 8 décembre.

    Le succès de «Let’s dance» eut aussi un impact sur la carrière de David Bowie puisque ce dernier reconnut plus tard que ce disque avait diminué sa créativité et orienté son écriture. C’est ainsi qu’il se confie en 1997 au journaliste Steve Pond, de «Live Magazine»: «Je me souviens de moi, regardant ces vagues de gens qui venaient pour entendre ce disque en live. Je pensais: “Je me demande combien d’albums du Velvet Underground ces gens possèdent dans leurs collections de disques?” Je me suis soudain senti très éloigné de mon public. Et j’étais déprimé, parce que je ne savais pas ce qu’ils voulaient».

    «Low» en réécoute à l’AB

    C’est un hasard, mais l’Ancienne Belgique a programmé pour le 6 février 2016 une «classic album listening session» consacrée à l’album « Low », de la magistrale trilogie berlinoise de Bowie.

    L’AB décrit ce disque comme «le plus influent» du chanteur disparu. L’initiative, déjà sold-out, va à coup sûr prendre des allures de grand-messe d’hommage.

    Source : Lavenir.net

     David Bowie à Forest-National en 1983 (vidéo)Vidéos : https://www.youtube.com/watch?v=5-SRleGu_Ug

                      https://www.youtube.com/watch?v=Vq4lLtIJyUs

    Concert complet 1:58:13 (uniquement le son) https://www.youtube.com/watch?v=mvklOzCqx_E


     Mais aussi....                                                                      Hommage bruxellois avec la diffusion de chansons de David Bowie à la Grand-Place de Bruxelles :                                                       https://www.facebook.com/lesoirbe/videos/10153683027820091/

    David Bowie à Forest-National en 1983 (vidéos)

    Et encore...                                     «Je t’aimerai jusqu’à ma mort»: les poignants messages de la femme de David Bowie

    http://www.lesoir.be/1090912/article/soirmag/actu-stars/2016-01-11/je-t-aimerai-jusqu-ma-mort-poignants-messages-femme-david-bowie

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :