• EN HIVER, PENSEZ AUX PATTES DE VOTRE CHIEN

    EN HIVER, PENSEZ AUX PATTES DE VOTRE COMPAGNONVous ne marcheriez pas pieds nus dans la neige ? C’est pourtant ce que vous infligez à votre compagnon tous les ans. Mais pour eux aussi, le froid provoque des gelures. Sans compter le sel épandu sur la chaussée…

    Attention à la neige

    Lorsqu’un chien marche dans la neige, sa chaleur corporelle fait fondre la neige et mouille les poils. Ils regèlent ensuite, ce qui retient encore un petit peu plus de neige. Cette accumulation de glace qui lui donne un ‘look’ inimitable n’est pourtant pas sans danger pour votre compagnon :

    1. En grossissant, cette boule de glace rend la marche inconfortable.
    2. Ces petites boules de neige écartent les orteils et occasionnent des déchirures de la peau qui peuvent facilement s’infecter.
    3. En essayant de les enlever lui-même, sa peau ayant gelée, un chien ne se rend pas compte qu’il la déchire ou la lacère en même temps.

    Attention au sel

    Les pattes d’un chien souffrent également du sel utilisé pour faire fondre la glace sur la chaussée et les trottoirs. Très irritant, ce sel l’est d’autant plus que des poils superflus le retiennent au contact de la peau.

    Quelle solution ?

    1. Commencez par couper l’excès de poils entre les coussinets de votre chien. Si vous ne vous sentez EN HIVER, PENSEZ AUX PATTES DE VOTRE CHIENpas capable de le faire, faites appel à un toiletteur.
    2. Evitez d’aller marcher dans des endroits où du sel a été répandu.
    3. Chez vous, utilisez d’autres méthodes de lutte contre le gel (déneigement, épandage de sable).
    4. Lorsque vous rentrez d’une balade, faites fondre la neige avec un petit peu d’eau tiède, éliminez les résidus de sel en lui rinçant les pattes et séchez-les avec un linge.
    5. S’il vous est impossible d’éviter les endroits salés, vous trouverez dans le commerce des ‘bottes’, faciles à chausser et que la plupart des chiens acceptent de porter sans trop rechigner.

    Attention
    Les irritations et infections dues au froid peuvent être longues à guérir. Si des signes d’inconfort ou de boiterie persistent, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

    Un truc de professionnel

    Pour protéger les pattes de leur chien lors de courses de traîneaux, certains mushers utilisent le truc suivant : ils appliquent un mélange de glycérine et de vaseline (une part de glycérine pour trois parts de vaseline) entre les orteils et les coussinets. La vaseline fait glisser les mottes de neige et la glycérine empêche la vaseline de geler. L’opération est à répéter au bout de quelques heures de promenade…

    Source ; http://www.maison-facile.com/magazine/animaux/chien-sante-hygiene-et-alimentation/2464-en-hiver-pensez-aux-pattes-de-votre-compagnon/

    EN HIVER, PENSEZ AUX PATTES DE VOTRE CHIEN


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :