• Est-ce une bonne idée de régulariser ses années d'études pour sa pension ?

    Est-ce une bonne idée de régulariser ses années d'études pour sa pension ?BON A SAVOIR POUR LES PERSONNES CONCERNEES :

    PENSIONS:

    Le rachat des années d’études pour la pension donne lieu à un gain variant entre 10 et 50 euros net par mois par année régularisée. Il faut vivre au minimum entre 5 et 7 ans après la pension pour amortir l’investissement.

    Ces années doivent avoir été réussies (et donc avoir mené à un diplôme). Pas question de régulariser une année passée sur les bancs des auditoires de droit si on a abandonné après un an pour faire assistant social.

    Le tarif sera dorénavant le même pour tous: 1.500 euros par année d’études à prendre en compte dans le calcul du montant de la pension. 

    Modulable. On peut très bien décider de ne régulariser qu’un an, ou deux. Par contre, cet investissement donne droit à un avantage fiscal (de 40 et 50% du montant peut être déduit). Régulariser 4 ans coûtera donc en brut 6.000 euros, mais en net environ 2.700 à 3.000 euros.

    Dans le cas des très petites pensions, le "gain" est même... défavorable (en cause, le passage à une tranche d’imposition supérieure). Dans ce cas de figure, le pensionné... perd 16 euros par an. Pas grand-chose, mais l’investissement est donc clairement contre-productif, puisqu’il n’est pas récupéré et ne rapporte rien.

    Pour les autres catégories de pension, le gain est relativement similaire – et modeste – quelle que soit la pension touchée: entre 40 et 50 euros par mois pour 4 années régularisées, soit 10 à 12 euros par année régularisée. 

     Source : L'ECHO


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :