• JO : une athlète belge souffre d'une infection gastro-intestinale à cause des eaux polluées

    Evi Van Acker, une athlète belge pratiquant la voile, a contracté il y a quelques semaines une sérieuse infection gastro-intestinale à Rio et n'a pas encore totalement récupéré. Son infection explique ses prestations en dents de scie aux Jeux Olympiques.

    JO : une athlète belge souffre d'une infection gastro-intestinale à cause des eaux polluées

    Elle représentait une chance majeure de médaille pour la Belgique. Evi Van Acker avait décroché le bronze aux Jeux de Londres en 2012, à la voile. Mais avec sa "dégringolade" à la dixième place du classement après six régates, le rêve olympique s'éloigne pour l'athlète originaire de Gand. Sa contre-performance s'explique, d'après son entraîneur, Wim van Bladepar, par des problèmes physiques. Selon le coach, interrogé par la chaîne flamande VTM, Evi Van Acker souffre en fait d'une infection bactérienne qui trouverait son origine dans "l'eau sale et contaminée de Rio". Il a aussi déclaré que son état nécessitait des examens complémentaires.

    Le Comité olympique et interfédéral belge (COIB) a confirmé que Van Acker souffrait des conséquences d'une grosse infection gastro-intestinale. "Ce qui complique le fait de servir de gros efforts pendant un temps prolongé", a-t-il écrit dans un communiqué, jeudi 11 août.

    "Un programme a été élaboré en accord avec le physiologue Peter Hespel afin d'amener Evi à récupérer le mieux possible pour les dernières 36 heures de compétition afin qu'elle puisse tirer le maximum des ressources d'énergie qui lui restent", continue le communiqué.

    Le cas de la sportive concrétise les craintes autour des eaux souillées de la baie de Rio. Fin juillet, une enquête américaine avait révélé que les eaux de Rio étaient polluées dans des proportions qui menaçaient la santé des athlètes en les exposant à des infections respiratoires et digestives. La faute à une absence de traitement des eaux usées.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :