• La Flandre n'aime pas les artistes flamands de Bruxelles

    La Flandre coupe les subsides 

    Pas de rappel pour le Vk ?

    La Flandre n'aime pas les artistes flamands de BruxellesLa salle underground molenbeekoise annonce en tout cas que la Flandre lui coupe les ailes. Mais elle compte sur les réseaux sociaux pour vivre après 2016.

     Outre la musique, quel est le point commun entre Rage Against the Machine, Therapy, Ice T, Blur, Lee Scratch Perry, No Doubt, Queens of the Stone Age, Skream, Marilyn Manson, The Gossip et Black Lips? Avant de devenir des géants, tous sont venus un soir ou l’autre déchaîner les passions au Vk, à Molenbeek.

    La Flandre n'aime pas les artistes flamands de Bruxelles

    Mais voilà, on apprend ce 16 mars que leurs petits frères et sœurs pourraient ne jamais faire résonner la salle voisine du Parvis Saint-Jean-Baptiste. Le Vaartkapoen (en référence à la statue de Tom Frantzen figurant un «fripon du Canal» faisant tomber un policier) se voit en effet couper les subsides.

    «La Flandre a décidé la fin du soutien au Vk Concert dans son premier avis d’octroi de subsides de fonctionnement», annonce la salle dans un communiqué publié sur son site et relayé sur Facebook. «Nous ne pouvons pas survivre sans ces subsides», déplore le Vk. «Car les revenus de nos concerts sont versés aux artistes et les subsides financent personnel et support technique. Si la Flandre ne revoit pas sa décision, le Vk fermera définitivement le 1er janvier 2017».

    La Flandre n'aime pas les artistes flamands de Bruxelles

    Des projets de modernisation

    La décision tombe mal pour le Vk qui voyait l’avenir avec optimisme après 27 ans d’activisme sur la scène alternative. «En 2015, nous avions reçu une bonne nouvelle de la Communauté flamande et de l’Europe: elles allaient investir 4,5 millions d’euros dans la rénovation du Vk». Sont prévus (ou «étaient»?): une nouvelle salle modulable, un foyer/café un jardin communautaire et un «labo artistique». Un projet qui serait mené malgré une réduction drastique de subsides de 25% puis 7%, pour que le Vk reste «plus que jamais un point de repère dans le quartier».

    Pour aider le VK et faire réfléchir la Flandre, la salle en appelle à vos posts sur Facebook et Twitter sous le hashtag #vkforever. Et termine en martelant que «Vk concert a besoin de ta voix».

     Source : http://www.lavenir.net/cnt/DMF20160317_00796445?_section=62418920&utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=regio&M_BT=52724303895


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :