• Le drone moustique espion existe bel et bien !!!

     Drone Moustique Espion existe bel et bien !!!

    Ce prototype de robot insecte est un drone espion équipé d’une caméra avec microphone. Financé par le gouvernement américain, il est conçu pour la surveillance des zones urbaines.

    Ce ne sont que des spéculations, mais le robot moustique drone pourrait devenir une réalité prochainement. Ces espions miniatures seront en mesure de prendre des photos, d’enregistrer des conversations et de prélever des échantillons ADN sur les personnes. Il pourra voler à travers une fenêtre ouverte, s’attacher à vos vêtements et ainsi vous suivre toute la journée dans vos déplacements.

     Drone Moustique Espion existe bel et bien !!!

    Dès 2007, le gouvernement américain a été accusé de développer secrètement des espions insectes robotiques lorsque des manifestants anti-guerre aux Etats-Unis ont vu certains objets volant semblable à des libellules ou de petits hélicoptères en vol stationnaire au-dessus d’eux.

    Aucun organisme gouvernemental n’a admis le développement de ces drones pour l’espionnage des populations, cependant des organismes officiels et privés essaient de mettre au point ces engins et des prototypes existent. Selon des spécialistes, les militaires auraient une avance technologique de plus de 50 années sur la technologie de masse et ces drones seraient déjà une réalité.

    Autres liens :

    http://www.terredisrael.com/infos/ce-nest-pas-moustique-cest-drone-insecte-espion/

    http://www.neozone.org/videos/nano-drones-espion/

    http://www.dailymotion.com/video/xhqcz3_micro-drones_tec


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Octobre 2014 à 01:54

    "Le drone moustique espion existe bel et bien !!!"

    Non.

    Un jour peut-être, mais il n'existe pas encore de manière réellement opérationnelle. Mais on y travaille... ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :